Archives mensuelles : mars 2017

Orpheline

 

Orpheline
Rating: ★★★☆☆

Orphoilne est un drame choral. Quatre prénoms, quatre âges, quatre interprètes qui nous emporte dans la vie d’une femme et son parcours.  Un film est dur, parfois dérangeant, mais merveilleusement interprété par Adèle Haenel, Adèle Exarchopoulos et Solène Rigot.

Paris la blanche

 

Paris la blanche
Date de sortie 29 mars 2017 (1h 26min)
Genre Drame
Nationalité Français

 

Rating: ★★☆☆☆

Paris la blanche est un drame sur l’émigration et un vieux couple algérien. Bien que le sujet de ce film soit puissant, il se retrouve amolli par excès de précaution et de délicatesse et manque de contenu.

The lost city of Z

 

The Lost City of Z
Date de sortie 15 mars 2017 (2h 21min)
Genre Aventure
Nationalité Américain

 

 

Rating: ★★★★☆

The lost city of Z est un film d’aventure somptueux. Le destin d’un homme, la paternité, l’exploration de terres inconnues… Ce film explore magistralement ces thèmes. Une épopée intime où beauté, honneur et fidélité sont aux premiers plans. C’est du grand cinéma !

La belle et la bête

 

 

La Belle et la Bête
Date de sortie 22 mars 2017 (2h 09min)
Nationalité Américain

 

Rating: ★★★★★

La belle et la bête est un magnifique film fantastique. Une romance d’une beauté sans pareille qui devrait sceller une histoire d’amour décidément éternelle avec la magie de Disney pour son public. C’est un vrai plaisir de voir respectée l’essence du conte, et du dessin animé avec lequel beaucoup ont grandi, tout en en faisant un film moderne, épique et vivant. J’en suis sorti émerveillé… une réussite ! Ce film séduira autant les enfants que les adultes.

Une vie ailleurs

 

Une vie ailleurs
Date de sortie 22 mars 2017 (1h 36min)
Genre Drame
Nationalité Français
Rating: ★★★☆☆

Une vie ailleurs est un mélodrame. Sur le schéma d’un fait divers ce dilemme moral humain traité avec une grande sensibilité et de tendresse, le film pose sans polémiquer des questions essentielles sur la filiation et la famille. J’ai découvert un nouveau Ramzy Bédia touchant !

L’autre côté de l’espoir

 

L’autre côté de l’espoir
Rating: ★★★☆☆

L’autre côté de l’espoir est une comédie dramatique. Un film de lumières et d’ombres avec des acteurs atypiques et remarquables. Une comédie cocasse, décalée, chaleureuse… propose une vision drôle et délicate d’une rencontre entre deux mondes. Il faut aimer l’humour pince-sans-rire !

1:54

 

1:54

 

Rating: ★★★½☆

1:54 est un drame subtil. Un film fort en émotion, en suspens ou Tim est un jeune homme timide, brillant, et doté d’un talent sportif naturel. Mais la pression qu’il subit le poussera jusque dans ses derniers retranchements, là où les limites humaines atteignent le point de non-retour.

L’embarras du choix

 

L'Embarras du choix
Date de sortie 15 mars 2017 (1h 35min)
Nationalité Français
Rating: ★★★☆☆

L’embarras du choix est une comédie romantique. Un scénario malicieux pour cette comédie charmante et élégante sur le choix qui offre des situations ou des multi-quiproquos…  Du rythme, du rire, des personnages attachants. Alexandra Lamy, Anne Marivin et Sabrina Ouazani un bon choix !

Les figures de l’ombre

 

Les Figures de l'ombre

 

Rating: ★★★★☆

Les figures de l’ombre est un biopic sur  trois scientifiques afro-américaines. L’histoire de ces combattantes reste une aventure universellement forte que l’on suit avec intérêt, particulièrement grâce au dynamisme de ces trois femmes fières et admirables. Ce film relate le parcours de chacune d’entre elles et de leur amitié. La réalisation est sobre, très classique, mais sert à bon escient les ­comédiennes. Magnifique !

La confession

La Confession
Date de sortie 8 mars 2017 (1h 56min)
Genre Drame
Nationalité Français

 

 

Rating: ★★★★☆

La confession est un drame sur une histoire d’amour impossible. C’est une tragédie amoureuse toute en discrétion que le réalisateur offre au spectateur, avec ses atmosphères hivernales et ses lumières intérieures soignées, fait surgir des moments de grâce et porte une émotion délicate jusqu’à la dernière image. Marine Vacth est magnifique d’intelligence, de sensibilité, d’inquiétude, de défaillance parfois. Face à elle, Romain Duris, clair, vif, garde un naturel presque désinvolte.